Vision 2030

Le Jura bernois est une région de technologies prospère, innovante, cohérente et reconnue.

Matrice historique de compétences industrielles, connectée au monde par ses activités économiques, elle est pourvue d’infrastructures, de services, d’instituts de formation et d’offre touristique adaptés.

Organisée comme une agglomération, dotée d’un cadre naturel valorisé, autosuffisante grâce à sa production d’énergies renouvelables, elle relève du territoire cantonal bernois, collabore étroitement avec l’agglomération bilingue biennoise, interagit dans l’Arc jurassien industriel, s’inscrit dans l’espace culturel romand et rayonne en Suisse et dans le monde au travers de ses compétences.


Valeurs

Responsabilité, engagement et esprit d’entreprise


Évolutivité et innovation


Développement durable et économie en harmonie avec le cadre de vie


Compétitivité


Culture francophone


Orientation vers la jeunesse


Qualité de vie et ouverture



Le Jura bernois aujourd'hui : constats et analyses

La notion de Jura bernois désigne aujourd’hui la région administrative francophone du canton de Berne. Il est donc le cœur de la francophonie bernoise et lien du canton de Berne avec la Suisse romande. Son économie est fortement caractérisée par le développement d’activités industrielles issues de l’horlogerie et des microtechniques.

Atouts et opportunités / Région

Atouts et opportunités / Économie

Le Jura bernois est l'une des régions les plus industrielle de Suisse. L'industrie et la technologie constituent ses meilleures options de développement et entraînent les autres domaines


Industrie et technologies

Noyau de la stratégie économique du Jura bernois, le secteur secondaire constitue la meilleure option de développement économique de la région grâce à la présence de leaders technologiques compétitifs à l’échelle internationale, mais aussi en raison d’une structure industrielle évolutive et flexible composée de PME complémentaires interdépendantes.

  • Coordonner l’environnement du monde industriel et assurer son adéquation aux besoins des entreprises.
  • Favoriser l’évolution de l’industrie vers de nouveaux paliers de productivité en soutenant ses capacités d’innovation.
  • Médiatiser et incarner les rapports de coopération-concurrence des acteurs industriels.
  • Favoriser l’adoption de conditions-cadres en prise directe avec les besoins du secteur secondaire.

Identité, culture et rayonnement

Le Jura bernois et son économie réclament un positionnement intelligible et explicite à l’échelle cantonale, dans l’Arc jurassien, en Romandie et en Suisse. La définition et le développement d’une identité régionale apte à soutenir le déploiement économique et à favoriser l’attractivité de la région s’imposent comme une nécessité.

  • Positionner explicitement le Jura bernois et son économie dans le canton de Berne, l’Arc jurassien et en Suisse.
  • Élaborer des outils de promotion et de notoriété de la région orientés vers la Suisse.
  • Communiquer de manière active et coordonnée.
  • Contribuer à l’établissement d’un cadre de vie harmonieux, prospère et propice à toutes les générations, soutenir l’existence d’une culture riche, diversifiée et vivante.
  • Favoriser l’ouverture historique de la région, intensifier ses échanges et ses interactions.

Tourisme

Partie intégrante de l’économie régionale, le tourisme est une opportunité de développement pour le Jura bernois, l'un des outils de sa notoriété et une manière de valoriser ses spécificités.

  • Développer des produits touristiques dont de nouveaux produits liés au tourisme industriel et culturel mettant en valeur les spécificités économiques régionales.
  • Soutenir l’élaboration d’une offre d’hébergement satisfaisant les besoins des entreprises et permettant d’accueillir des touristes.
  • Mettre en valeur l’équilibre «activités industrielles-cadre naturel», les atouts d’identité et de positionnement.

Services

Le secteur tertiaire propose des prestations indispensables au développement de l’industrie régionale en procurant des compétences non internalisées par les entreprises. En s’orientant vers la satisfaction des besoins du domaine industriel, ces acteurs jouent un rôle déterminant pour le succès de l’économie régionale. Offrant une plus-value essentielle à une industrie forte, le secteur des services doit proposer une action globalisée, dépassant les frontières régionales et nationales.

  • Analyser et établir une compréhension détaillée de l’offre de prestations de services et des besoins du secteur secondaire.
  • Valoriser les acteurs du secteur tertiaire de la région et les mettre en relation avec l’industrie.
  • Soutenir la dynamique d’évolution du domaine des services.

Infrastructures, construction et artisanat

Prise dans son acceptation la plus vaste, la notion générique d’infrastructures permet d’englober des réalités aussi variées que les transports, l’énergie et l’aménagement du territoire. Indispensables au fonctionnement de l’économie régionale, elles en forment les fondations et conditionnent son évolution.

  • Instaurer dialogue et approche globale dans l’aménagement du territoire et l’urbanisme pour soutenir au mieux l’industrie, mais aussi l’agriculture et les activités économiques.
  • Proposer des interactions dans les métiers des infrastructures, de la construction et de l’artisanat.
  • Définir, promouvoir et défendre les besoins en matière de transports.

Formation

La stratégie économique focalise son attention d’une part, localement, sur l’offre et les structures de formation répondant aux besoins directs de l’économie régionale et, d’autre part, sur l’adéquation de l’offre des institutions situées hors de la région.

  • Pérenniser un centre de formation professionnelle francophone dans le Jura bernois et à Bienne, particulièrement dans les professions industrielles, artisanales, commerciales ainsi que dans les domaines de la santé et du social.
  • Promouvoir et valoriser les filières de formations professionnelles secondaires et tertiaires.
  • Promouvoir une adéquation efficiente entre une offre régionale de formation continue et les besoins du tissu économique.
  • Co-influencer l’ensemble des formations francophones financées par le canton de Berne et veiller à la prise en compte des besoins des francophones.

Agriculture et biodiversité

L’agriculture occupe une place historique et symbolique considérable dans l’Arc jurassien. Le secteur primaire peut évoluer en marge des activités économiques dominantes et trouver un équilibre de fonctionnement en exploitant des opportunités dans le champ du tourisme, de la gastronomie et de l’écologie.

  • Pérenniser un modèle d’agriculture mixte spécifique à la région.
  • Soutenir l’adaptation de l’agriculture régionale.
  • Créer des opportunités d’intégration de nouvelles technologies, de mises en commun ou de coopération dans les activités agricoles.
  • Promouvoir une production alimentaire régionale de qualité, répondant à des critères éthiques et écologiques.

  • Organiser la région comme une agglomération.
  • Renforcer les relations et synergies avec l’agglomération biennoise.
  • Développer des interactions pragmatiques dans l’Arc jurassien.
  • Co-influencer et soutenir une offre de santé et de soins innovante, réactive et localisée dans le Jura bernois.
  • Favoriser l’adoption de conditions-cadres en prise directe avec les besoins du secteur secondaire.

Axes stratégiques

des pistes développées dans une stratégie fonctionnelle

L'innovation, moteur historique du développement régional, est une force transversale à tous les axes. Elle dynamise et irrigue l'ensemble de la stratégie économique du Jura bernois.

Ambitions

La mise en œuvre des axes stratégiques et l’élaboration de mesures répond à douze ambitions principales pour le Jura bernois et son économie.

 

Champ d'action

Cadre, rôles et limites

Les acteurs privés sont au cœur du système économique suisse et y bénéficient d’une possibilité d’entreprendre fondamentale pour leur succès. Cette liberté économique, d’ancrage constitutionnel, s’accommode mal de planification poussée et de grandes visions organisatrices. Pourtant, l’État, les collectivités publiques, les associations ou encore la société civile, jouent un rôle considérable pour le fonctionnement de ce système économique et son adaptation.

Dans ce contexte, la stratégie économique du Jura bernois tâche d’établir une vision permettant la coordination de ces forces hétérogènes tout en émettant des revendications et des propositions à l’égard des pouvoirs publics (Confédération, canton de Berne, région, communes) auxquels échoit une proportion considérable de la capacité de mise en œuvre ou d’action sur les conditions-cadres

Ligne directrice suggérée, la stratégie économique du Jura bernois ne procède qu’en indiquant des orientations et en faisant des propositions à toutes les instances pouvant agir; elle reconnaît et adopte les conditions d’encadrement de l’économie de marché établies aux niveaux fédéral et cantonal ; elle s’inscrit dans le prolongement de la stratégie économique 2025 du canton de Berne dont elle constitue un approfondissement et une amplification.

La force de suggestion de la stratégie économique du Jura bernois constitue une base solide pour la défense des intérêts de la région et ses acteurs ainsi que pour un lobbying économique ciblé


L’implication des forces régionales, la demande exprimée par le Conseil du Jura bernois (CJB), la Conférence des maires du Jura bernois et du district bilingue de Bienne (CMJB), l’association régionale Jura-Bienne (ARJB), Centre Jura, Jura bernois Tourisme et la Chambre d’agriculture du Jura bernois (CAJB) aussi bien que la structure d’organisation de la Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP) confèrent à la stratégie économique du Jura bernois, volet global et volet fonctionnel, une légitimité intégrale.

Méthodologie

La vision 2030 est l’aboutissement optimal de l’ensemble des actions menées et des mesures mises en œuvre en référence systématiques aux ambitions et valeurs fondamentales adoptées. Les huit axes stratégiques choisis, qui seront déclinés et détaillés dans le cadre d’une stratégie fonctionnelle, découlent directement de cette vision et de ses valeurs.

Les acteurs privés sont au cœur du système économique suisse et y bénéficient d’une possibilité d’entreprendre fondamentale pour leur succès. Cette liberté économique, d’ancrage constitutionnel, s’accommode mal de planification poussée et de grandes visions organisatrices. Pourtant, l’Etat, les collectivités publiques, les associations ou encore la société civile, jouent un rôle considérable pour le fonctionnement de ce système économique et son adaptation.

Dans ce contexte, la stratégie économique du Jura bernois tâche d’établir une vision permettant la coordination de ces forces hétérogènes tout en émettant des revendications et propositions à l’égard des pouvoir publics (Confédération, canton de Berne, région, communes) auxquels échoit une proportion considérable de la capacité de mise en œuvre ou d’action sur les conditions-cadres

Ligne directrice suggérée, la stratégie économique du Jura bernois ne procède qu’en indiquant des orientations et faisant des propositions à toutes les instances pouvant agir; elle reconnaît et adopte les conditions d’encadrement de l’économie de marché établies aux niveaux fédéral et cantonal ; elle s’inscrit dans le prolongement de la stratégie économique 2025 du canton de Berne dont elle constitue un approfondissement et une amplification.

Impliquer tous les acteurs de l'économie pour établir une vision forte


Une volonté commune

Tout un monde en action !

La concrétisation des perspectives dégagées dans cette large vision générale de l’avenir économique du Jura bernois dépend de tous les acteurs concernés.

Le succès d’une pareille approche ne peut donc être que l’œuvre de chacun, fruit d’une démarche collective et coordonnée, aboutissement d’une série d’actions orientées vers un but communément adopté.

Une stratégie fonctionnelle enrichira l’approche globale présentée ici. Publiée de manière séquencée, elle constituera la déclinaison de cette vision dans des mesures précises, domaine par domaine, problématique par problématique. La nécessité d’impliquer toutes les forces ainsi que le souhait de créer les bonnes constellations autour de projets précis justifie cette approche segmentée. Son agrégation constituera au bout du compte l’opérationnalisation des démarches à entreprendre pour atteindre les buts énoncés.

Entreprise collective, tâche commune, la démarche stratégique décrite n’attend que l’engagement de tous ceux qui en adoptent l’esprit et les grands desseins. À vous de jouer !


Témoignages

« Je me réjouis que la CEP soit le fer de lance de ce message positif et souhaite que notre pari sur le fait que l’ensemble du Jura bernois s’appropriera cette vision et les valeurs qui y sont défendues soit un pari gagnant et que notre avenir soit, par la force de tous, prospère et serein. »

Richard Vaucher, CEO de VOH et Président de la CEP

« Cette contribution inédite constitue une étape majeure pour l’économie du Jura bernois et clarifie son positionnement et ses possibilités d’interaction. Pour la première fois, une cadre conceptuel global permet l’émergence d’une vision commune articulant privé et public, la détermination d’un cap intelligible pour tous et l’adoption d’axes de travail précis, mettant nos atouts - l’industrie et la technologie - au cœur d’une pensée de l’action »

Patrick Linder, Directeur de la CEP

« Nous saluons que les régions se positionnent et travaillent sur une stratégie pour leur avenir. Le Jura bernois est une région importante pour notre canton et il est parvenu à se doter d’une stratégie visionnaire qui embrasse ses vraies forces industrielles, spécialisées dans la production à haute précision, et une conscience encourageante. J’ai noté que l’importance d’une formation à tous les niveaux (avec une dimension professionnelle forte et en adéquation avec le tissu local) et le renforcement des liens à la région biennoise comptent parmi les piliers de cette stratégie. Je suis convaincu que ce tissu économique, son réseau d’entreprises interdépendantes et les habitants du Jura bernois méritent une belle visibilité ; une telle stratégie ne peut que la soutenir. »

Dr Sebastian Friess, Directeur de la promotion économique du canton de Berne

" Savoir-faire, tradition, capacité d'innovation et réelle expérience industrielle sont une partie des valeurs qui caractérisent notre région. La stratégie économique présentée constitue un fil rouge qui doit permettre de faire évoluer la région de manière cohérente, de rendre ses atouts existants visibles, de développer les compétences qui doivent l'être en adéquation avec les besoins de l'industrie et de lui donner la visibilité qu'elle ambitionne, notamment dans le domaine des services".

Gilles Frôté, administrateur de PME, Président de la Commission Services de la CEP

" Prendre de la hauteur est primordial pour notre région économique. Le lancement de cette stratégie est l'assurance de se poser les bonnes questions, de construire des scénarios pragmatiques. Ce que nous voulons surtout, c'est mettre en œuvre des mesures de façon coordonnée pour nos entreprises du Jura bernois."

Sophie Ménard, EPSILUS stratégie et communication, Président du Club-Entreprises de la CEP

« Des hommes et des femmes, leurs compétences et leur engagement, expliquent les succès de notre région. L’adoption d’une stratégie économique est source d’inspiration et d’orientation pour déterminer et disposer des qualifications indispensables à relever les défis à venir. La mission des acteurs de la formation émergera avec plus de clarté, de cohérence et s’en trouvera renforcée. »

Serge Rohrer, directeur du ceff, Président de la commission formation de la CEP

« Le Jura bernois, notre région, rayonne dans le monde entier au travers de ses produits de haute technologie, mais aussi de ses produits d’exception et d’élégance, accrochés aux poignets des stars et présents sur les devantures de tous les quartiers de prestige des villes autour du monde. Grâce à l’apport de sa stratégie économique 2030, ce Jura bernois doit former un tout, collaborant avec l’agglomération de Bienne, les deux entités étant liées et ayant un avenir commun à défendre et à construire. La rigueur de nos vallées, la précision ou l’excellence de nos produits, la richesse incroyable de nos paysages, entre lac et crêtes, sont des atouts majeurs dans le paysage économique de notre pays. »

Stéphane Kaiser, architecte et Président de la Commission infrastructures de la CEP

"L'agriculture participe avec passion et savoir-faire à l'avenir du tissu économique du Jura bernois".

Bernard Leuenberger, Président de la Chambre d’agriculture du Jura bernois

« Jura bernois Tourisme s’associe pleinement à cette volonté unanime des acteurs institutionnels et politiques du Jura bernois de dynamiser notre région et d’en donner une image dynamique et positive. Le tourisme est une branche de l’économie et ce domaine est appelé à se développer dans le Jura bernois dans le futur. »

Guillaume Davot, Directeur de Jura bernois Tourisme

« Cette stratégie économique 2030 du Jura bernois est la bienvenue ; elle constituera une base et une référence pour l’élaboration de notre programme NPR 2020-2023 ».

André Rothenbühler, Secrétaire général de l’Association régionale Jura-Bienne (ARJB)

« Cette stratégie concorde avec la vision de la CMJB qui veut que les communes du Jura bernois travaillent dans la même direction et avec Bienne pour le renforcement de la région et de son épanouissement »

Roland Matti, Maire de La Neuveville et Président de la Conférence des Maires du Jura bernois (CMJB)